Zeineb Abdelaziz

Zeinab Abdelaziz, une artiste aux multiples facettes

Un parcours artistique et littéraire

Zeinab Abdelazziz est née le 19 janvier 1935 à Alexandrie.

Dès l’âge de 10 ans, elle s’initie à l’art de la peinture avec un maître de renom, le célèbre Lotfi EL TANBOULI.

Artiste peintre, Zeinab ABDELAZIZ aime aussi la littérature, elle poursuivra d’ailleurs des études universitaires à l’université du Caire qui lui permirent d’obtenir le titre de docteur ès en lettres françaises et d’effectuer une carrière à la fois de professeur et d’écrivain.

Membre de l’Union des écrivains égyptiens elle est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont des écrits sur la civilisation et l’histoire de l’art :

« Journal d’un artiste » Dar al-Maaref, 1971

« Voltaire Romantique, d’après ses contes et ses romans »(en français), la GEBO, 1980

« Le Jeu de l’Art Moderne, du sionisme maçonnique aux Etats-Unis » Dar Al- Zahraa, 1990 ; El-Anglo 2002 (en arabe).

« L’Humanisme de Vincent van Gogh » (en arabe) la GEBO 1993

« Un manuscrit de Vincent » (en français) 1976

« Les Portraits du Neveu de Rameau » (en français) 1977

« Maxime du Camp photographe » (en français) 1978

Mais également :

« Lettre ouverte au roi Fahd » Dar al-Kods 1995

« La coexistence pacifique entre les musulmans et les non-musulmans »

« Articles de René Guénon » (Sheilh Abdel-Wahed Yehia), Dar El-Ansar, 1997

« Destruction de l’Islam avec des néologismes : fondamentalisme et modernisme », Dar el-Ansar, 1996; Dar al-Kitab al-Arabi, 2003

« Une Croisade en toutes lettres », Dar al-Kitab al-Arabi, 2003″L’Athéisme et ses causes : les pages noires du christianisme », Dar al-Kitab al-Arabi,  2004

« Messages de l’au-delà; critique de la déification de Jésus », Dar Wahba, 2005

« Le Grand Marchandage : des Manuscrits de Qumran à Vatican II », Dar Shourouk, Qatar, 2006 …

On remarquera qu’en tant qu’écrivain, elle a consacré l’une de ses œuvres à son professeur d’art : cet hommage vibrant à celui qui lui a enseigné la peinture, Lotfi EL TANBOULI, est rendu à travers son livre intitulé « Un Généreux Océan ».

Son œuvre littéraire est surtout consacrée au thème de l’Islam : on lui doit ainsi une traduction en français du Coran mais aussi un ouvrage intitulé « La coexistence entre Musulmans et non Musulmans » ainsi qu’une lettre ouverte au pape Benoit XVI.

Bien que datant de 1995, ce livre prend eu égard aux actualités de ces dernières années et du moment une importance indéniable.

Femme aux multiples talents, qui participe à l’écriture dans des revues dédiées tant à l’art qu’à la littérature et à la civilisation, Zeinab ABDELAZIZ n’en oublie pas pour autant sa passion première : la peinture.

L’on notera d’ailleurs qu’outre l’enseignement de la civilisation française à l’université d’Al Azhar en tant que Maître de conférences, elle a aussi enseigné l’histoire de l’art à l’université du Caire.

Sachant conjuguer ses multiples talents et même si de 1963 à 1995, sa carrière principale est vouée à l’enseignement, dès 1995, elle allie sa vocation littéraire avec son talent artistique qui l’amène au-devant de la scène à travers sa participation à diverses expositions.

Parce qu’elle aime l’art, elle aime aussi à le défendre : à ce titre, elle a été membre fondateur du Syndicat des artistes plasticiens égyptiens.

Son œuvre artistique

Bien que son professeur, le regretté Lotfi El Tanbouli, était un peintre réaliste, Zeinab ABDELAZIZ est une artiste peintre dont les peintures relèvent de l’expressionnisme.

À travers ses peintures, on découvre son goût pour la nature et la lumière.

Même si elle s’inspire de paysages réels (on le voit ainsi à travers ses tableaux consacrés au désert d’Egypte ou encore au Nil), Zeinab ABDELAZIZ se plait à montrer le monde non pas tel qu’il est mais plutôt tel qu’elle le ressent.

En ce sens, l’on reconnaît là les caractéristiques de l’art expressionniste.

Son œuvre artistique montre à quel point elle aime la nature : de nombreux paysages sont ainsi représentés dans ses tableaux.

Paysages égyptiens mais aussi paysages du monde qu’elle a eu loisir à découvrir.

La richesse de son œuvre artistique lui a permis à titre personnel de tenir pas moins de cinquante expositions personnelles entre 1955 et 2005 en Egypte mais aussi à travers toute l’Europe.

A ces expositions personnelles s’ajoutent les expositions collectives auxquelles elle a participé notamment celles qu’elle a tant aimé partager avec Lotfy EL TANBOULI.