Livres

Le jeûne protestataire en Islam, Martyre ou damnation ?

ISBN: 979-10-97032-02-9
Décembre 2016
370 pages


Description de l’ouvrage

La grève de la faim ou jeûne protestataire est un acte qui ne laisse pas indifférent… Est-ce un acte efficace, libre et sans risque ? À travers cet ouvrage, notre auteure explore la question en revenant sur l’histoire de la grève de la faim, sur son rapport avec la non violence, et sur Gandhi qui a rendu cette action populaire. Mais elle aborde surtout la question du jeûne protestataire, de manière insolite à travers l’Islam. Elle consacre un chapitre entier à la notion de lutte ou jihad, dans le Coran et la tradition prophétique pour déterminer si la grève de la faim peut être considérée comme une forme de combat ? Elle interroge sur l’effort de réflexion ou ijtihad qui doit être accompli par les ulémas et juristes musulmans qui pour l’heure condamnent en grande majorité la grève de la faim. Notre auteure passe ainsi en revue les arguments des uns et des autres. Cet ouvrage, qui a donc pour axe central la grève de la faim sous tous ces aspects (plus de 500 notes de bas de page), permet de mener une réflexion sur le statut de la grève de la faim en islam, qui amène in fine à s’interroger sur les modalités d’un renouveau de la pensée islamique.

Lire un extrait

Commander ici

 

Ecrire contre l’oubli

ISBN: 979-10-90884-02-1
Editions La MDF
Octobre 2015       
409 pages


Description de l’ouvrage

Dans ce Recueil d’articles ( 1992-2015), l’auteure a compilé par thème des articles rédigés de 1992 à 2015. Loin de constituer de simples messages informatifs, tous ces articles égrènent le chemin effectué par notre auteure pour exprimer, à travers les évènements qui sillonnent les différentes sociétés d’Orient, son propre questionnement et sa propre réflexion sur l’humanité et sur le monde. Par une maitrise de l’art de la concision et de l’ironie parfois, dans ce recueil d’articles, notre auteure sait aller de façon incisive sans langue de bois au cœur des sujets. Les articles traitant de l’actualité française évoquent essentiellement des points de politique qui sont prétexte à mieux dénoncer la détresse morale et sociale notamment dans les quartiers populaires où elle a œuvré durant de longues années à la prévention de la délinquance et de l’échec scolaire. Nous pourrons ainsi parcourir dans ce recueil d’articles, des lettres ouvertes à quelques élus ou figures politiques, des articles sur l’utilité ou non du vote, sur l’éducation, sur la construction de l’Europe, sur la paupérisation, sur la discrimination sociale et ethnique,  sur les différents débats dont celui de la laïcité… « Écrire contre l’oubli », la poésie du titre contrastant avec une actualité prosaïque, n’aura pas échappé au lecteur. Ces sujets sont prétextes pour notre auteur à exprimer sa foi en une humanité une et indivisible, et en une réelle justice entre les hommes, qui ne seraient pas inhérentes à leur niveau d’émancipation technique, mais à la beauté et à la grandeur de leurs sentiments.

 

Méditations intimes

ISBN : 979-10-90884-00-7
Editions La MDF
Novembre 2011
85 pages


Description de l’ouvrage

Ces Méditations intimes sont l’itinéraire d’un cœur qui, en cheminant à travers les récits coraniques et leur portée symbolique et métaphorique, cherche à trouver la voie d’un cœur aimant donc aimable et d’un esprit apaisé parce qu’il aura goûté à la saveur du savoir. Le cœur, au fur et à mesure qu’il tisse des liens de compréhension et d’interconnexion intellectuelle et psychologique avec le texte divin, réalise que la paix intérieure se saisit, se cultive et se vit à travers la connaissance de ce qui fait qu’il est ce qu’il est. Il comprend enfin que le bonheur ultime réside dans l’acceptation inconditionnelle de Celui qui Est ce qu’il Est, et dans la remise totale et confiante en Sa Miséricorde, en Sa Sagesse, en Son Décret et en Sa Justice…bL’auteure a su tisser un récit cohérent et captivant où se mêle foi, raison et émotion. La communauté musulmane doit lire et écrire pour promouvoir ses idées et faire émerger ses élites car la parole est divine elle n’est pas chose ou objet d’ornement : elle est provocation et incitation à la réflexion, à la méditation, à la mise en place de passerelles avec d’autres idées, d’autres significations, d’autres personnes et d’autres combats. En déversant son cœur dans le nôtre, elle réalise l’impensable qui nous est caché ou interdit : se réapproprier le sens coranique. Plus le Coran est approprié socialement comme méditation plus son verbe reprend sa force de persuasion, sa méthodologie d’analyse et son emprise morale, religieuse et idéologique dans l’existence sociale, culturelle, politique et économique. Plus le Coran est réapproprié socialement et plus le savant Musulman s’élève à sa vocation véritable : faire de l’Ijtihad dans un monde complexe dont la compréhension sollicite le retour à : « Lis ! Lis au Nom de ton Seigneur ! ».

Lire un extrait

Avis de lecteurs

« Ces « Méditations intimes, Cœur à Cœur » relèvent de l’intellectualité mystique, et sont stylistiquement dans la tradition française dévote, ce qui anticipe déjà notre propos que l’effort du laïcisme actuel, ou des arrière-loges, est bien de continuer l’œuvre de déracinement de l’esprit religieux français défendu aujourd’hui par l’esprit français musulman. » (Propos du philosophe Pierre Dortiguier dans / http://www.dortiguier.fr/ )

Béni soit Dieu !

ISBN: 978-1-4716-7202-6
Edition & Conseil
Mars 2012
220 pages


Description de l’ouvrage

La vie et le rayonnement de la civilisation islamique sont intimement liés à la vie de la langue véhiculaire de sa religion, l’Islam, et de son texte sacré, le Coran. Aussi, si la langue arabe doit vivre à travers la sauvegarde de ses fondements en prenant soin de surmonter les différentes crises qui la traversent, la traduction dans une tout autre langue doit porter les valeurs et l’esprit de la langue arabe afin d’en restituer la beauté, les secrets ainsi que les sens apparents et cachés. Le Coran, parole incréée, portant le caractère d’universalité et de perfection, bien que révélé dans une langue arabe particulière, est destiné à être pour l’humanité tout entière, un cheminement initiatique ici bas et une félicité dans l’au-delà. Aussi est-il du devoir de chacun de contribuer à briser les barrières qui pourraient se dresser entre le Texte sacré et son lecteur.

Dans cette réflexion Faouzia Zebdi-Ghorab et Omar Mazri, éclairent sur la lutte idéologique pour la falsification du sens coranique qui ne peut se résumer à une lecture littérale du premier degré ni à une lecture linéaire et encore moins à une lecture avec des préjugés gréco-romains ou judéo-chrétiens. Le Coran s’explique par lui-même et par l’usage qu’en a fait le prophète de l’Islam, Mohammed.

Le Coran a été et demeure toujours le cadre religieux, idéologique et méthodologique de la modernité, la capacité à s’adapter au temps et au lieu et à apporter les solutions les plus opportunes, les plus pertinentes, les plus efficaces et les plus cohérences au Musulman confronté aux défis et aux circonstances historiques, sociales, politiques, idéologiques et économiques de ce temps et de ce lieu. Le Coran a été et demeure toujours le référent à l’innovation, à la créativité, à l’invention et au progrès social, intellectuel et culturel. Sa lecture est un Ijtihad, effort de compréhension du texte et de la réalité. Son enseignement est un Ijtihad pour s’adapter et anticiper sur l’avenir en s’appuyant sur les fondamentaux et les invariants.

Il ne s’agit pas pour le musulman de faire l’apologie de l’Islam ou du Coran ni de débattre de l’Ijtihad, mais de s’inscrire dans la culture coranique pour en devenir un rameau, un fruit, un don, un acte qui dit et qui fait , sans arrogance et sans prétention, ce que le Coran a fait de lui et ce que lui a fait pour l’Islam.

Dans une situation de confusion et de rapports conflictuels ils ont tenu à participer, par ce livre, à davantage de clarification eu égard à leur référence de valeurs et à leurs normes de lectures du monde que montrent le Coran sans formalisme réducteur, ni polémique.

Lire un extrait

 

Si tu veux nettoyer la république au karcher.

Novembre 2010
28 pages


Description de l’ouvrage

Pour une citoyenneté de lutte sociale et politique, dans la voie de la justice et de la dignité pour tous…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *