La place du livre au cœur de la société 2.0

La place du livre au cœur de la société 2.0

Lorsque l’on réfléchit à la place du livre au coeur de la société actuelle, on peut presque voir se dessiner deux clans distincts qui, bras croisés se toisent du regard, les sourcils froncés.

D’un côté, nous aurions les optimistes invétérés, ceux qui continuent de penser la place du livre en des termes porteurs d’espoir. Et en face, nous aurions les pessimistes tout aussi invétérés qui restent persuadés que les livres vivent leurs dernières heures, et que le temps est désormais compté

 

Alors, le livre, démodé ou pas ?

Évidemment, quel que soit l’amour et la passion inébranlable que l’on peut porter à la littérature et donc à sa représentation la plus matérielle que sont les livres, la question reste légitime.

Quand on sait aujourd’hui que les lecteurs sont de plus en plus rares, que les écrans et autres applications s’invitent à tous les moments de la journée, bloquant l’accès aux livres. Ou encore quand on pense à l’avènement de la liseuse, on peut peut-être frissonner à l’idée que le livre papier puisse disparaître bien malgré nous…

Et pourtant, il nous faut faire preuve d’un certain relativisme que nous allons tenter de déployer ici, pour vous, les amoureux des mots…

2015, l’année qui a marqué un tournant dans l’histoire des livres.

Il y a quelques années, on assistait à l’apogée des nouvelles technologies. Smartphones, tablettes et liseuses envahissaient tous les foyers, quand au même moment, le temps dédié à la lecture, par personne et par semaine n’a eu de cesse de baisser.

Ainsi au cours de l’année 2011 et ce jusqu’à la fin de 2014, le monde de l’édition et de la littérature fait état d’une réelle inquiétude. Certains titres de journaux annoncent même la fin du livre tel que nous l’avions toujours connu.

Mais le combat n’était pas perdu d’avance. En effet 2015 a fait figure d’année des plus exceptionnelles pour l’histoire des livres. Cette année-là, les chiffres indiquent que les Français se sont remis à lire, et la vente des livres a connu une croissance de plus de 5%. S’agissait-il d’un dernier sursaut avant une mort imminente ou plutôt d’une preuve certaine que le livre n’était pas si démodé que cela et qu’il avait donc de belles années devant lui

Le monde du livre aujourd’hui

La littérature n’a pas à rougir de ce succès puisqu’elle ouvre les portes de son univers à un nombre de lecteurs de plus en plus grand et de plus en plus diversifié !

C’est bien simple, aujourd’hui si vous souhaitez acheter un livre, vous pouvez le faire sur tous les sujets et plus encore ce même sujet sera traité d’une multitude de manières différentes.

Le livre d’aujourd’hui s’adresse aux enfants, aux passionnés de cuisine, de sport, de nature, aux amoureux de la littérature, à tous ceux qui suivent la politique de près, ceux qui aiment à pousser leurs réflexions ou ceux qui aiment voyager à travers les pages d’un livre.

Mais plus encore que les livres eux-mêmes, c’est aux auteurs dans leur globalité que revient aujourd’hui la lourde mais si belle tâche de nous pousser à consommer des livres encore et encore… car en définitive ils restent les seuls à pouvoir nous pousser à nous engouffrer dans une librairie où le temps semble s’être définitivement arrêté.